Carmen – Carmen de Prosper Mérimée – Résumé de Carmen – Fiche de lecture de Carmen de Prosper Mérimée – Etude de Carmen de Prosper Mérimée

Carmen

Carmen de Prosper Mérimée - résumé

Carmen
Résumé - Carmen

Carmen est une nouvelle de Prosper Mérimée écrite en 1845 et publiée en 1847, et dont a été tiré le livret de l'opéra Carmen.

Lorsqu'il publie Carmen, Mérimée s'est déjà rendu deux fois en Espagne. En 1830, il fait la connaissance d'Eugénie de Montijola, la future épouse de l'empereur Napoléon III. Il se rend en Espagne pour la seconde fois en 1840. Il ne visite alors que Madrid et le nord de l'Espagne.

Sa recherche bibliographique et ses souvenirs de voyage nourriront ce court récit qui symbolise la passion destructrice.

L'histoire par chapitre

Chap 1 : Le narrateur s’arrête en chemin prêt d’une source pour se reposer. Il rencontre un homme à l’accent d’Andalousie qui se dit de la place dont Antonio, son guide, semble avoir peur. Il lui propose un cigare et les deux commence a discuter. Il lui offre nourriture. L’autre l’accompagne vers l’auberge. A cause des signes d’Antonio, il se dit qu’il a probablement affaire à un contrebandier, mais il ne l’effraie guère. Il s’agit de Don José. Arrivé à l’auberge, il lui chante une pièce basque à la mandoline pendant le repas. Antonio veut aller « dormir » aux écuries, mais l’autre l’en empêche. Au milieu de la nuit, le narrateur s’éveil et va dehors où il voit passer une ombre d’ombre devant lui, c’est Antonio. Il veut dénoncer don José pour 200 ducats. L’imbécile de narrateur éveille don José pour l’en avertir. Après avoir juré au narrateur qu’il ne ferait pas sauter la cervelle de son guide, il se sauve, question de ne pas se faire arrêter. Quand les lanciers arrivent, ils les avertis qu’il a pris la fuite depuis au moins deux heures. La vieille qui les avaient accueillis avoue connaître don José aux lanciers, mais qu’elle n’avait pu le dénoncer. Le narrateur doit présenter son passe-port et signer une déclaration avant de reprendre ses recherches archéologiques.

Chap 2 : Il fait des recherches sur Munda à Cordoue chez les Dominicains, une semaine après le chapitre 1. Un soir, il rencontre une jeune fille bohémienne belle (elle a trois chose de noir : les yeux, les sourcils et les paupières; 3 fines, les lèvres, les cheveux, les doigts… 10 adj. pour 3 parties du corps), Carmencita, qui lui propose de lui dire la baji. Lui qui aime bien les sciences occultes, qu’il a jadis étudié, accepte. Il vont prendre une glace ensemble. Plus, ils vont au domicile de Carmen, qui est fascinée par la montre. Un homme vite les dérange, c’est don José. Elle veut le tuer, mais don José refuse puisque le narrateur lui a sauvé la vie.
Après plusieurs mois, il repasse à Cordoue. Il apprend au couvent que don José est en prison. Le dominicain l’invite a aller le voir en prison afin de voir comment sont puni les coquins en Espagne. Il lui apporte une boîte de cigares et arrive pendant son repas. Il lui propose de la « racheter » mais don José avoue qu’une messe lui serait plus utile. Il lui demande aussi d’aller porter une médaille à une dame en Navarre.

Chap 3 : Histoire de Don José Lizarrabengoa, basque et chrétien né à Élizondo, membre de l’armée, brigadiers de garde dans un manufacture de tabac à Séville. Un jour, il rencontre Carmen à l’usine. D’abord, elle ne lui plut pas. Elle le taquine sur son épinglette, puis lui lancer une fleur qu’il conserve. 2 ou 3 hrs plus tard, un portier lui dit qu’une femme a été assassinée. Il va voir. D’un côté, la femme blessée, de l’autre Carmen. José est chargé d’amener cette dernière à la prison. Celle-ci utilisera son charme (en vain) et son patriotisme (lui fait croire qu’elle est de Navarre aussi) pour se sauver. Elle réussit. Comme punitions, il est envoyé à la prison pour un mois et il est dégradé. Un jour, en prison, il reçoit un pain d’une cousine de Séville (il n’en a pas) avec un lime à l’intérieur et 2 piastres, cadeau de Carmen. Il lime ses barreau et change son costume pour des habits bourgeois grâce a l’argent. Il est mis en faction à la porte du colonel, et revoit Carmen qui lui échange un regard. Elle lui dit, en partant, d’aller manger à Triana chez Lillas Pastria. Il y va, elle y est. Il passent au marché. Il vont dans une vieille maison, elle lui dit qu’il est son rom. Quand il lui dit qu’il doit retourner au cartier général, elle lui dit qu’il est un vrai petit canari, il est peureux. Il resta. Le lendemain, c’est elle qui lui dit de partir car elle l’a trouvé de son goût, sans plus. Elle l’obsédait tout de même, il en demande même des nouvelles a tout le monde, qui lui dirent qu’elle était partie au Portugal. Quelques semaine plus tard, il vu Lillas qui lui dit qu’il aura bientôt des nouvelles de Carmen. Elle lui fait du chantage pour aller avec lui manger chez Dorothée. Il faiblit. Le lendemain, il se présente à la rue du Candilejo. Carmen est en crisse. Ils s’engueulent. Il sacre son camp. Il entre dans une église pour pleurer et y revoit Carmen qui se fait pardonner. Elle repart au Portugal. Un soir, il est chez Dorothée et Carmen arrive avec un autre officier, qui l’attaque. Elle bande la blessure qu’il a a la tête et change ses vêtements (a l’air d’un paysan), le soigne. Il doit quitter Séville pour ne pas être fusillé. Il devient voleur. Il retrouve Carmen à Gaucin. Il aime mieux cette vie : il a de l’argent et une maîtresse. Il apprend qu’elle est mariée a Garcia le borgne. Pendant un moment, elle s’absente pour des affaires d’Égypte, leur envoie des l’argent, revient, etc. Il va rejoindre Carmen à Gibraltar, où il la rencontre jasant avec un gros milord, (marchand d’orange). Il tue ensuite Garcia au couteau. Le lendemain, voient l’anglais et Carmen, lui disent qu’elle est veuve (avec le Dancaire). Continuation de vols, mais Carmen l’aime moins depuis qu’il est son Rom. Peu après, le Dancaire est tué par une troupe, lui blessé. Carmen arrive, un mec est allé la chercher, et veille sur lui. Il demande un moment donné d’aller vivre au NM. En vain. Ensuite, histoire du vol de la montre. Après qu’il refuse de la tuer, elle ne voulut plus l’embrasser. Plus tard, elle est avec Lucas, qui va chercher un ruban sur un taureau, qui le venge. L’Amérique... Il la tue.


exaucement exceller excessif excitation excommunication excursion
Copyright © 2021 mes-biographies.com


cliquez ici
Pour accéder directement à mes-biographies.com : Publicité: